en savoir plus : Faire confiance à son agent immobilier

Tout savoir à propos de en savoir plus

Les points à vérifier avant obtenir une maison sont nombreux : ambiance du quartier, voisinage, projets urbains en cours ou à à proximité, budget de la taxe foncière, corrélation entre le prix proposé et ceux du marché, état intérieur et extérieur du logement, réalisation des diagnostics techniques s’avèrent être autant d’éléments cruciaux pour un achat immobilier assure. Renseignez-vous également sur les projets urbains en cours ou à venir à côté de votre future maison. L’ajout d’une école ou d’un arrêt de bus peut être favorable à le succès de votre équipement. Tandis que l’édification d’une usine ou d’une industrie polluante peut être rédhibitoire. Pour le savoir, consultez les permis de construire en mairie et faites des recherches dans la presse géographique, cette catégorie de projet étant généralement débattu en conseil municipal. Quelle que soit l’infrastructure qui va être construite, un chantier donne toujours des méfaits.

enfin, avant d’effectuer votre choix, prenez quelques minutes de profiter de le quartier. La gardienne, le syndic, les voisins, commerçants ou même le facteur peuvent être des sources d’information précieuses ! Si vous souhaitez acheter un appartement, il est important d’inspecter toutes les parties communes, telles que le local à ordures, les escaliers et/ou l’ascenseur, le portail, le parking, le ou les espaces extérieurs communs, etc. Pensez notamment à tester l’état des façades du logement pour savoir si elles ont déjà été rénovées, si le dernier ravalement est récent, ou si la copropriété considère ses rénovations cette année ou pour les années à venir… tous ces renseignements sont précieux : ils aident à savoir si l’entretien de l’immeuble est réalisée fréquemment, ou s’il faut s’attendre à une hausse cruciale des charges dans les futures années.

Une attention spéciale à l’état des bardeaux pourra vous donner une indication sur ce point. y a-t-il des bardeaux manquants ? Certains sont-ils abîmés ? Si beaucoup de correctifs doivent être effectués, vous devrez envisager de remplacer le toit. Toujours concernant l’état des bardeaux, sachez que si ces derniers sont ondulés ou que leurs rebords sont relevés, cela peut conseiller la présence d’une aération déficiente dans l’entretoit. Qu’en est-il des soffites ? Ces dernières doivent être présentes en un nombre suffisant pour assurer que le toit soit convenablement ventilée. D’ailleurs, la présence d’une bouche d’évacuation est elle aussi obligatoire afin de permettre au vent entrant par les soffites d’être expulsé de la toiture. Les fuites ou les taches près de sortie des gaz sont, quant à eux, des preuves que celle ci devra soit être réparée ou remplacée dans le pire des cas. Il se peut qu’une infiltration d’eaux se soit produite grâce à du manque d’étanchéité du solin autour de sa base.

Avant l’achat de la maison, vous ne connaissez pas ses normes de construction ( électricité, plomberie… ) surtout si c’est un bien ancien. Donc, il s’agit d’essayer de contrôler la conformité des normes et de déceler les défauts. Pour faciliter la vérification, depuis 2007, le vendeur est tenu de vous fournir un DDT ( Dossier de Diagnostiques Techniques ) se rapportant, notamment, à tout ce qui concerne le gaz, l’électricité, l’amiante… Les infos pour l’achat d’un appartement doivent toujours inclure des informations sur les inspections. L’inspection d’une maison n’est pas une simple formalité, les inspections révèlent fréquemment de problèmes dans une maison, notamment des problèmes de fondations, de pourriture, d’insectes nuisibles, de dégâts sur la toiture, de moisissures, d’isolation inadéquate, de câblage périmé, etc. Vous devez connaître ces problèmes avant de prendre une décision finale. La bonne nouvelle est qu’un soucis peut happer la la baisse du prix de la propriété à condition que le vendeur paie pour régler les défaillances avant de l’ajouter au panier officiellement. Soyez aussi attentif à la vérification des défauts administratifs. Par exemple, vous devriez vérifier les anciens travaux entamés par l’ancien propriétaire. Si celui-ci a créé une piscine ou une véranda, est-ce qu’il a un permis de construire.

Lorsqu’on acquiert un bien immobilier, il y a de nombreuses questions à poser au vendeur, mandataire ou à l’agent immobilier pendant la visite. Il est ainsi facile de passer à proximité de quelques points importants lorsqu’on n’a pas l’habitude. Attention également attention à la disposition des pièces et à leur proximité en vous servant de la fonction boussole de votre appel téléphonique. Un étage élevé est généralement garant d’une meilleure lumière et de moins de méfaits sonores. En maintenant en tête que la valeur d’une habitation est dû à son emplacement et son lieu. En achetant vous allez faire partie d’une copropriété. En effet, en devenant propriétaire d’une fraction privative ( logement, mais aussi cave à vin, garage, etc. ), vous soyez aussi copropriétaire des zones communes du logement ( jardin ou parc, hall , escalier, ascenseur, toiture, etc. ). Demandez à voir les procès-verbaux des 3 dernières assemblées générales qui vous renseigneront sur l’état de l’immeuble et d’éventuels travaux prévus, qui largement alourdir le budget !

Source à propos de en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.