La tendance du moment Cliquez ici

Ma source à propos de Cliquez ici

Les tampons comme les cups menstruelles peuvent provoquer un indice du escarre drogues car elle impliquent toutes deux la inertie du sérum sur les parois vaginales. Cela peut alors entrainer la diffusion de bactéries et provoquer un morsure drogues. Il y a environ une vingtaine de cas par an, en France. Dans les housses traditionnelles, on retrouve beaucoup de choses qui ne sont effectivement pas idéales pour notre corps : du plastique, des dioxines qui peuvent-être des perturbateurs endocriniens, à ceci nous pouvons ajouter glyphosates, phthalates, débroussaillant, cellulose, fragrances et j’en passe et des préférables.

Une culotte menstruelle est un investissement durable au fil des jours et elle remplit plusieurs fonctionnalités : c’est en même temps une culotte, et une couverture sain. Ainsi, elle vous économise, d’une part l’achat de quelques slips, mais surtout les sommes astronomiques de l’achat de housses hygiéniques. Les cartable hygiéniques coûtent en moyenne 10 à 20 centimes l’unité, et jusqu’à 60 centimes l’unité en coton BIO. Pour les bouchon, c’est une moyenne de 14 centimes l’unité, et jusqu’à 40 centimes en coton BIO. Soyez certifiée que votre pantalon menstruelle sera amortie en pas plus de six mois !

Petite carillon en silicone, la menstruelle nommée aussi menstrual cup ou cup est une garantie salutaire qui, contrairement aux cartable et couvercle, n’absorbe pas le hémoglobine, mais le empêcher dedans le vulve. Comment la plonger ? L’utiliser tous les jours ? Quelle taille choisir ? Mode prestations. La menstruelle n’est pas en toute sécurité ! Il ne faut pas la porter n’importe de quelle manière, aussi longtemps qu’on le veut, la nuitée… Il y a des précautions prendre or une recherche de la DGCCRF publiée le 27 mai 2020 tend que beaucoup de marques n’informent plus ou moins leurs utilisatrices sur ce coin, donnant en péril leur santé et dominant leur risque de excoriation toxique.

Pendant les règles, l’utilisation de protections périodiques entraine qu’il faut prendre avec soi, dans son sac à main ou ses qualifications, un entrepot de stockage de protections de rechange, que ce soit à l’école, au taf et même en voyage. La cup est plus pratique est bien moins encombrante que les sacoche et bâillon. Protégée dans sa poche spécifique, elle se glisse discrètement dans un sac.

La coupe ( ou cup ) menstruelle est un petit récipient en silicone de chirurgie pour acueillir les flux ( et non pas à les absorber comme un tampon ou une poche tonique ) périodiques. Pour vous donner une photo, cela ressemble un peu à une petite tulipe en plastique. Hygiène oblige, on prend d’abord soin de nettoyer sa cup menstruelle et de se laver les mains. – Ensuite, on la carrelet pour être à même la placer facilement dans son vulve. A toutes celles effrayées par sa taille, une fois pliée, ce n’est pas vraiment plus gros qu’un couvercle. dès lors à l’intérieur de notre corps, elle se déplie ( périanthe ) pour recueillir le plasma des règles.

La menstruelle vous tente, mais vous ne savez pas quel style choisir ? pas de panique ! Les fabricants font envisager sur les des cartons les différents caractéristiques à prendre en considération pour choisir sa cup. Le élément à juger est la nature de votre flux pendant vos règles. S’il est léger, privilégiez une menstruelle de petite dimension. À l’inverse, si vous envisagez un flux riche, choisissez une taille plus grande. Certains industriels recommandent aux gronzesses qui n’ont jamais mis de s’intéresser à une petite cup. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander avis à l’un de nos pharmaciens, qui sait vous orienter suivant votre situation.

Source à propos de Cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.