Mes conseils pour néon sign

Tout savoir à propos de néon sign

Le néon est de retour tendance : que ce soit dans l’univers de la mode ou encore de la décoration ! En effet, plusieurs années précédemment, le néon n’était plus d’actualité, il était considéré comme étant trop ringard et arriéré. Depuis peu, les professionnels l’ont réintroduit dans l’univers de la déco et de la mode, ce qui ne déplaît pas au grand public …Inventé par l’ingénieur français Georges Claude en 1910, le néon doit son existence à une fameuse trouvée faite en 1898 : la présence d’un gaz néon dans l’air liquéfié. Cette découverte a permis au physicien et chimiste Georges Claude de mettre en lumière un flux lumineux : ce flux est créé lors du passage d’une décharge électrique dans un tube au néon. Suite à cela, le scientifique français décide d’injecter des enduits fluorescents pour couronner le tout ! Aujourd’hui la fabrication des tubes au néon est aussi artisanale qu’auparavant. Découvrez surtout sur la fabrication des lampes en néon en consultant la vidéo ci-contre. Si au commencement les néons étaient principalement employés dans les locaux commerciaux et industriels, ils s’invitent à présent dans nos intérieurs. Auparavant associés aux années 80 et aux banières publicitaires, les lumières néon réintègrent le cercle des tendances. Après un retour en puissance des couleurs fluorescentes dans la mode, c’est à présent dans notre déco intérieure et de manière plus précise sur nos luminaires que s’exprime. Cette année on oublie les guirlandes lumineuses et on jette son dévolu sur les néons, mais pas de néon blanc, des néons colorés qui savent prodiguer une ambiance agréable à nos intérieurs.

Ça m’a pris un bon moment avant d’être en paix avec le retour des teintes néon. Comme tous les enfants grandis des années 90, j’ai abusé du rose et du jaune fluo plus jeune… J’étais réelement plus que réticente à reporter ces couleurs. Instagram a eu raison de moi en me prouvant que le néon pouvait être encore relevant. Même si toutes les couleurs néon sont à la mode, c’est le vert qui trône maintenant. Il a apparu graduellement dans les feeds de mes éditeurs de magazines et blogueuses favoris ( mes looks favoris sont en galerie ! ) La nouvelle tendance qui fait vibrer la mode est électrique. de couleur rose, , jaune, orange… ces coloris fluo, qu’on n’avait quasiment plus revus depuis les années 80, font leur grand retour. Et, avec eux, les vifs claquants, comme le bleu Klein, le turquoise soutenu ou l’ultraviolet. Les premiers à les avoir réhabilités sont les danseurs de tecktonik, qui enchaînent des déplacements coulés sur des rythmes électro. Directeur artistique des salons de mode Who’s Next et Première Classe, Pierre-Louis Mascia s’est inspiré des codes de cette mouvance pour le défilé du dernier Who’s Next. Il a fait appel à des danseurs de tecktonik et a choisit des vêtements et accessoires ultracolorés.

Le néon fut inventé en 1910 par l’ingénieur français Georges Claude ( Cocorico ). Celui-ci a, par la même occasion, créé des lampes à son nom, les “Claude”. Bien loin de ces premières “Claude”, le néon a envahi les intérieurs au cours des années 70 et 80, sous une forte influence de la Pop Culture. Comment ne pas se remémorer Star Wars, la saga dans laquelle les protagonistes se battent LITTÉRALEMENT avec des néons ? Ou évidemment Blade Runner, dans lequel ( presque ) chaque plan est accompagné de néons colorés. Les bars, cafés et salles de jeux n’ont eu d’autres choix que de suivre la grande tendance, le néon était omniprésent à cette ère. Cependant, victime de la fin de son effet de mode, le néon s’est fait de plus en plus discret, de plus en plus rare, jusqu’à pratiquement disparaître… Ainsi, puisque les néons impliquent forcément des couleurs et des formes, certains vont s’intégrer plus facilement à des espaces mentionnés. Et certains conviennent mieux en plus avec les goûts et humeurs de chacun. C’est pourquoi les conseils ci-après sont à titre nominatif. Vous veillerez par ailleurs à ne pas mixer les couleurs de différents néons dans un même espace, pour ne pas annuler leurs effets. dans l’obscurité étoilée est un moment primordial pour votre enfant. Il se repose alors de sa longue journée d’activités et amasse tous les bons moments passés ensemble. Or, cette période de calme peut très vite se transformer en épreuve à surmonter pour les parents.

Pour upgrader le mur de votre chambre, pour offrir en cadeau à la fête des mères, pour une naissance, pour apporter une touche fun dans vos toilettes… Pensez aux néons ! la marque belge Artsy Impact vous propose de créer sur-mesure la marque néon de votre vie ! Il suffit parfois d’un petit élément pour transformer l’atmosphère d’une pièce ! Ce petit élément, cela peut être par exemple un néon coloré. Longtemps, la déco lumineuse a été restreinte aux guirlandes, apposées ici ou là pour donner une atmosphère intimiste ou festive. Mais au final, à part le choix des couleurs, les possibilités de personnalisation restent très réduites. Il en résulte une très grande frustration : alors que la customisation est devenue culte dans le secteur de la mode, du mobilier… le marché de la lumiére reste figé et n’offre aucune liberté créative. Créer un néon personnalisé devient un jeu d’enfant grâce à une plateforme intuitif qui sert à choisir chaque élément : intérieur ou waterproof, la taille, le texte, la police, la couleur, la forme et la couleur du support, le système de fixation…Donner vie à toutes les idées et à tous les projets est un challenge que la Dream Team aime relever. Il suffit de remplir le formulaire de conception en précisant ses projets ( support et couleur du support, graphiques et/ou renseignements du designing, taille, urgence du projet… ) pour recevoir un devis dans les 24h.

au début du XXe s., le Léon Gimpel met en avant l’utilisation du néon qui prolifère dans son quartier parisiennes, notamment sur les devantures de cabarets. Puis, l’italien lucio Fontana est lui un des premiers professionnels à utiliser le néon dans ses œuvres, au milieu du XXe siècle. En 1951, pour la IXe Triennale de Milan, il réalise « Luce spaziale », une structure monumentale en néon blanc, qui propose une réflexion sur la taille, authentique du travail de Fontana. L’artiste François Morellet est lui une des références dans le monde du néon artistique. Actif des années 70 jusqu’à la fin de la décennie 2000, il travaille le néon dans une dimension abstraite, formant des équipements fixes ou interactives. Il s’illustre notamment comme créateur de l’art cinétique dans le cadre du GRAV, et pionnier de l’art minimaliste. au 3ème millénaire, il est invité au Centre Pompidou pour une proximité – intitulée « Réinstallations » – aux néons clignotants, qui revisite l’espace…A partir des années 2000, le néon se tourne en direction du langage. Les artisans l’interpètent beaucoup pour faire passer des messages en toutes lettres, tels que Jean-Michel Alberola et son œuvre emblématique intitulée « Rien », prenant la forme d’un crâne.

En savoir plus à propos de ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.