ici : Se sentir bien chez soi


Plus d’infos à propos de extension-et-dagrandissement-de-maison

Adieu impressions de froid et courants d’air… la restauration énergétique de votre logement peut vous permettre d’augmenter durablement votre confort, et de faire par la même occasion des économies d’énergie. Intégrer l’aspect énergétique dans les travaux de restauration de votre maison – des plus simples au plus ambitieux – pourra vous aider en effet à améliorer votre facture, à augmenter votre confort quotidien et à réduire, à votre échelle, les tv shows de CO2. Intéressé ? Ce dossier vous procure les clés de la rénovation énergétique : des leviers concrets, des conseils pratiques et des infos réglementaires pour bien engager les travaux, et le point sur les nombreux avantages que vous pouvez en retirer. Quand on sait qu’une diminution de 1°C seulement de la consigne de chauffage à l’intérieur du logement permet de réaliser 7% d’économies d’énergie généralement, on mesure l’intérêt de chauffer moins… et donc d’isoler son habitation si celui-ci est sujet aux déperditions énergétiques.

La variante la plus intéressante pour la couverture d’un toit en pente est l’utilisation de tuiles en béton ou en terre cuite. Les frais de matériel uniquement se montent alors à 30 à 40 francs le mètre carré, tandis qu’il faut compter encore environ 35 francs au mètre carré, voire même plus, pour la pose. Les plaques ondulées en fibrociment sont significativement moins chères en termes de prix d’achat ( 25 à 35 francs le mètre carré ), cependant la pose pouvant coûter 40 à 60 francs le mètre carré induit finalement une facture plus coûteuse. Si votre budget vous permet d’autant plus, les toitures ardoise en fibrociment sont une option intéressante ou – à l’autre extrémité de l’échelle de coûts – les toitures en pierre, comme l’ardoise naturelle ou le marbre. Ici, les coûts de matériel atteignent au minimum 40 francs le mètre carré, et peuvent aller encore infiniment plus haut. Les frais de pose sont plus élevés aussi : vous devrez facilement compter au minimum 60 francs le mètre carré.

il existe plusieurs types de maisons en pierre. Cela dépend de la région dans laquelle elles se trouvent. Par exemple dans la ceinture parisienne on employe la pierre de taille ou meulière. a l’inverse, en Nouvelle Aquitaine, on trouve davantage de maisons en pierre sèche, tandis que les longères bretonnes sont en granit. Ces différentes variétés de pierre ne nécessitent pas le même traitement ni la même fréquence de maintenance. Les problèmes rencontrés avec ces constructions nobles ne sont pas les mêmes si elles sont en calcaire, en granit, en grès ou en meulière. de plus, la position géographique joue de plus un rôle dans les dégradations rencontrées. L’humidité, l’air marin, la pollution, le gel ou aussi l’ensoleillement vont avoir des effets différents sur les façades en pierre. la restauration d’un lieu de vie en pierre nécessite donc une attention bien spéciale. En global, la pierre étant un matériau solide, il faut consacrer une restauration tous les 15 à 20 ans.

l’architecte vous donnera son expertise dans différents domaines techniques ( élaboration des plans, projections des différentes phases de construction ) et vous suggérera sur les travaux à mener. Mais ce n’est pas tout : il sera aussi en charge de choisir votre projet architectural et de vous guider dans vos choix esthétiques, fonctionnels ou liés à l’environnement. Dans son rôle de maître d’œuvre, il garantit aussi les échanges avec les différents acteurs du chantier ( personnes, artisans, sociétés spécialisées ) et gère les éventuels problèmes ( retards, dépassement des coûts, imprévus ). En résumé, un architecte reconnu vous aidera à y voir clair dans votre chantier, à respecter les délais et à avoir un rétroplanning défini. Ainsi, vous aurez une vue d’ensemble sur l’avancement des travaux et n’aurez pas à vous en soucier. il faut savoir que demander à un architecte professionnel peut aussi apporter de la plus-value à votre logement, par exemple dans le cadre d’une restauration avant une vente. En effet, les conseils d’un architecte peuvent vous aider à mettre en valeur votre bien afin de mieux le vendre.

Le nettoyage de toiture : si le toit est simplement sale ( mousse, traces de pollution, etc. ), il faudra prévoir un simple nettoyage, en se servant d’un nettoyant pour toiture adapté. Le démoussage ou traitement de toiture : en cas de fort dépôt de mousse ou de perte d’étanchéité du revêtement, un traitement de toiture peut se révéler nécessaire dans le but de entretenir le toit. La réparation de toiture : si des tuiles se sont déplacées ou abîmées, il peut être nécessaire de créer de petites réparations. L’isolation de toiture : la rénovation complète d’une toiture peut être l’occasion de perfectionner son isolation. L’isolation par l’intérieur est la moins onéreuse et la plus simple. L’isolation par l’extérieur nécessite de retirer toute la couverture, et sera donc plus pertinente dans un chantier de réparation complet. Le changement de toiture : face à une toiture très détériorée ou ancienne, il faudra changer totalement la couverture. Le changement de toiture et charpente : face à une toiture en ruines, il peut aussi être nécessaire de refaire la charpente, ce qui coûtera une somme très cruciale.

Complément d’information à propos de ici


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *